Administration de la recherche

 

Depuis 1991, je suis maître de conférences au Muséum National d'Histoire Naturelle

De 1991 à 2001, j'ai été chargé du département d'Afrique du Nord et du Proche Orient du Musée de l'Homme. Mes fonctions étaient à la fois d'ordre muséographie et de conservation : prêts d'objets, organisation d'exposition, publication de catalogues, préservation des collections. De 2002-2003 : détachement au Musée du Quai Branly pour assurer le transfert des collections.

 

De 2003 à 2008 : directeur du Centre Français d’Archéologie et de Sciences Sociales de Sanaa (CEFAS) : http://cefas.cnrs.fr/

Le CEFAS couvre l'ensemble des sciences humaines et sociales : de l'archéologie aux sciences politiques et aux arts contemporains, en passant par l'histoire médiévale et moderne. Pendant cette période, le Centre a publié une trentaine d'ouvrages et deux revues annuelles,

https://cy.revues.org/

Le Centre a organisé de très nombreuses rencontres scientifiques, en particulier en coopération avec les institutions académiques yéménites.

Sans que l'on puisse prévoir les événements du printemps 2011, la société civile était en effervescence, et le CEFAS était au coeur des débats intellectuels dans le pays. Ce poste fut pour moi un lieu d’observation privilégié de ces évolutions.

 

De 2009 à 2014 : directeur du Centre de Recherche en Ethnomusicologie (CREM), centre spécialisé du Laboratoire d’Ethnologie et de Sociologie Comparative (LESC, UMR 7186 du CNRS), Maison de l’Archéologie et de l’Ethnologie, Université Paris Ouest Nanterre-La Défense (http://www.crem-cnrs.fr/). Délaissant pour quelques années mon aire culturelle de prédilection, je me suis consacré à l'administration de la recherche en ethnomusicologie, avec son histoire, ses débats théoriques et méthodologiques (à l'articulation entre l'anthropologie pratiquée au LESC et la musique en tant que champ artistique), ses chercheurs, ses enseignements, tous aspects qui sont particulièrement bien représentés à Nanterre. Héritier du département d'ethnomusicologie du Musée de l'Homme, le CREM détient aussi la mémoire des missions de terrain et les enregistrements en ethnomusicologie en France depuis une centaine d'années (http://archives.crem-cnrs.fr/). Cet aspect de la recherche m'a semblé pouvoir contribuer à la stabilisation de l'ethnomusicologie en tant que champ disciplinaire.

 

Entre 2001 et 2003, j'ai été président de la Société Française d'Ethnomusicologie. De 2010 à 2015, membre de son conseil d'administration.

http://www.ethnomusicologie.fr

@2023 by Samuel Glade | Landscape Architect | Proudly created with Wix.com

  • LinkedIn B&W
  • Facebook B&W
  • Google+ B&W
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now